Hahaha, quand je pense que tout le monde se pâme devant le gâteau magique (qui ne vaut pas un coup de cidre comme dit mon grand-père) alors qu'il existe une recette de folie, découverte il y a quelques années sur le chouette blog Une plume dans la cuisine (qui l'a traduite d'un site suédois). C'est assez drôle d'ailleurs parce que l'an dernier, je l'ai vu passer sur quelques blogs, sans que jamais la source originale ne soit citée, m'enfin. Quelquefois, j'ai l'impression d'être Lisbeth Salander mais version justicière de la blogosphère culinaire ^^ (je l'ai déjà dit ici, j'ai une mémoire photographique de la nouriture assez dingue, il suffit que je lise une recette quelque part pour que les grandes lignes restent gravées en moi telle la Pierre de Rosette; Tremble plagieuse culinaire mouhahaha - rire de Docteur Gang -). 

Il n'empêche, ce gâteau est juste merveilleux : rapide, peu d'ingrédients et rencontrant un succès fou. Imaginez, des fruits fondants sur une pâte à mi-chemin entre la pâte sablée et le gâteau basque. Et en plus, on peut le faire avec tous les fruits que l'on a sous la main! (Mais je vous avoue que ma version favorite, c'est celle aux framboises). Pour la recette ci-dessous, j'ai utilisé des surgelées mais en pleine saison, il va de soi que ce sera des fraîches. Je suis tellement fan des framboises que j'ai volontairement doublé la quantité, à vous de voir...

          superenkel hallonkaka

Pour 6 personnes (1 moule de 20 cm)

150g de farine

150g de sucre roux

200g de brisures de framboises surgelées

2 oeufs

50 g de beurre

1 zeste de citron bio

Préchauffer le four à 180°. 

Mélanger les oeufs et le sucre au fouet. Ajouter la farine et le zeste de citron et bien mélanger la pâte. 

Beurrer et fariner le moule et y verser la pâte. Répartir les framboises sur le dessus. Trancher finement le beurre (j'ai utilisé ma mandoline) et le répartir sur les framboises. Enfourner durant 25 minutes. 

Laisser refroidir et déguster !