Delicatessen

Je sais pas vous mais moi, je suis très contrariée lorsqu'en voulant "ranger" l'ordi, je retombe sur des photos de plats que j'avais complètement remisées aux oubliettes et qui ont l'air follement bons pourtant... Bien sûr, j'ai complètement oublié la recette. Oh, j'ai bien une petite idée de ce que j'ai pu trafiquer, mais dans le détail non. Donc, je ne remangerai jamais ce que j'ai pris en photo. Un truc qui contrarie... ça me rappelle un bouquin que je lisais quand j'étais petite "Hulul le hibou" qui pour se faire du thé aux larmes, se rappelle plein de choses qu'il trouve tristes et qui le font pleurer. Petit extrait :

64255Hulul prit la bouilloire dans le buffet.

"Ce soir, dit-il, je vais faire du thé aux larmes." Il posa la bouilloire sur ses genoux. "Là, dit-il, je vais commencer."
Il était assis, bien tranquille. Il se mit à penser à des choses tristes.
"Des chaises aux pieds cassés" dit-il. Ses yeux commencèrent à se mouiller. "Et des chansons qu'on ne peut pas chanter, ajouta-t-il, parce qu'on a complètement oublié les paroles." D'autres larmes encore tombèrent dans la bouilloire.
"Et aussi, dit Hulul, des livres qu'on ne peut plus lire parce que plusieurs pages ont été déchirées."
"Et des pendules arrêtées, continua-t-il, parce que personne n'est là pour les remonter." Hulul pleurait et de grosses larmes tombaient dans la bouilloire.
"Et le matin, disait-il en sanglotant, personne ne comprend pourquoi tout le monde continue à dormir."
"Et, poursuivait-il, la purée de pommes de terres restée sur une assiette parce que personne n'a envie de la manger. Et les crayons trop courts pour écrire."
Hulul pensait encore à beaucoup d'autres choses tristes, et n'arrêtait pas de pleurer. Bientôt, la bouilloire fut remplie de larmes jusqu'au bord.
", dit Hulul, ça suffit! "
Il s'arrêta de gémir, et mit la bouilloire à chauffer sur le poêle pour préparer son thé. Il se sentait heureux en remplissant sa tasse.
"Il a un goût un peu salé, reconnut-il, mais le thé aux larmes est toujours agréable !" (Arnold Lobel)

Ce que je préférais dans son énumération de choses tristes, c'était les crayons tous petits, allez savoir pourquoi... (la purée aussi bien sûr. Je n'en aurai jamais laissé au bord de l'assiette voyons!). Donc, pour la postérité et pour que quand je pense à des choses tristes je ne me dise pas "Des photos de petits plats oubliées dans les méandres d'un ordinateur et qui ne seront plus jamais réalisées", voici :

Des pâtes fraiches au basilic, sauce sardines et crevettes

100_1293

En gros, des pâtes achetées au rayon frais, aromatisées au basilic (elles sont bonnes d'ailleurs, je crois que c'est Lustucru qui fait ça) avec une bonne sauce vide-frigo. J'ai dû faire revenir dans de l'huile d'olive des poivrons, des oignons et de l'ail. Je crois aussi y voir de la courgette coupée en dés... Me connaissant, j'ai dû rajouter des épices (certainement du garam massala, j'en ai acheté 500 g chez Paristore, je rentabilise!). Et ensuite, sardines écrasées, jus et zestes de citron vert, sauce soja et en dernier lieu, les crevettes ! Persil bien sûr... Hop, les pâtes dans le mélange, on laisse revenir quelques instants et voilà. 

Salade de crevettes aux mangues, avocat et fromage frais

100_1426

Bon alors là, fastoche : des crevettes décortiquées, de la mangue en morceaux, du fromage frais roulé dans de l'aneth, de l'avocat citronné, du riz au spigol ! Vinaigrette : certainement huile d'olive, soja, jus de citron. Je dis bien certainement !

Spaghetti aux saucisses à la citronnelle et pois gourmand

100_1499

Celle-ci me fait bien bisquer parce que je me la retaperai bien ! Je me rappelle même en avoir ramené un reste au boulot et avoir embaumé le bureau... Donc je me soupçonne d'avoir précuit les saucisses à la citronnelle à la vapeur (5 minutes, même pas), d'avoir fait revenir le mélange ail, oignon et huile (peut être de sésame?) quelques instants et d'avoir ensuite rajouté poivron rouge émincé, épinards frais et pois gourmands. Un fond d'eau, et hop cuisson environ 10 minutes, le temps que les légumes soient cuits mais encore croquants. Ensuite : saucisses en rondelles, sauce soja, pasta, on fait revenir vite fait et hop, c'est prêt !

Un riz sauté au cabillaud et petits pois

100_1488

Alors là, blackout. Logiquement, des oignons et de l'ail (ma base!) revenus dans de l'huile, un mélange de piment thaï par dessus, des petits pois encore congelés jetés dedans. Quand ils sont tendres, du cabillaud coupé en bouchées, maybe du chorizo? Du riz précuit au rice-cooker avec du safran jeté ensuite dans la poêle, du persil et that's all !

Aaaaahhhhh, ben ça fait du bien de savoir que ces images oubliées ne contribueront pas à la création de thé aux larmes !!!