Vous le savez, j'adore le riz, j'adore les oeufs. En vrai, si je n'avais pas le choix, je crois que je pourrais me nourrir uniquement de ces deux aliments (j'ai bien dit si vraiment je n'avais pas le choix hein, genre, je me retrouve coincée sur une île déserte avec une poule et des sacs géants de riz. J'aime trop manger pour me cantonner à deux aliments sinon).

Mais bon, aujourd'hui, ils m'ont bien contentée, escortés par quelques autres ingrédients. J'étais toute joyeuse de retrouver cette "recette" perdue dans mes tableaux Pinterest, dans lesquels je me suis baladée ce matin, histoire de mettre de l'ordre (sauf qu'entre temps, j'ai vu d'autres recette que je me suis hâtée d'épingler, bref, le serpent qui se mord la queue).

Donc, voilà, vous avez un oeuf, vous avez du riz, vous pouvez vous faire un Tamago Cake Gohan. Elle est pas belle la vie? En fait, il s'agit juste d'un bol de riz bien chaud sur lequel on casse un oeuf ultra frais. En mélangeant, l'oeuf, avec la chaleur du riz, va se transformer en une sauce onctueuse, un peu comme quand on fait des pâtes carbonara. C'est juste super yummy et réconfortant à souhait!

DSC06126

 

(spécial thanks à mes frères qui m'ont donné ce prospectus made in Japan -drôlement mieux que ceux qu'on trouve dans notre boîte aux lettres hein-)

Pour un bol :

1 verre de riz, 1 oeuf ultra frais, quelques gouttes de sauce soja, quelques gouttes d'huile de sésame, oignon vert émincé, du nanami togarashi (ou shichimi. C'est un mélange d'épices typiquement japonais composé de piment, zestes d'orange, sésame noir et blanc, poivre sansho, de gingembre et d'algue. J'en ai trouvé chez Paristore et ça ne coûte pas grand chose). On peut aussi rajouter des flocons de bonite mais j'ai retourné mon tiroir, mon stock ramené du Japon est bel et bien terminé, snif.

Faire cuire le riz comme à votre habitude (ici au rice-cooker).

Lorsqu'il est prêt, casser l'oeuf sur le dessus, ajouter les condiments en fonction de vos goûts.

DSC06135

Remuer bien afin que l'oeuf se mélange bien au riz et déguster de suite !

DSC06144

Ohlàlà, j'ai l'impression d'être dans Shinya Shokudo !