Récemment, ma grand-mère m'a donné une cocotte-minute (je n'en avais plus depuis perpète). La cocotte-minute, c'est son outil de prédilection et elle ne peut rien faire sans : il faut dire qu'elle a connu son apparition et que depuis les années 60, c'est son alliée de choc en cuisine. Mais alors, pardon, on dirait qu'elle manie une bombe nucléaire ma grand-mère. Je l'ai toujours entendu nous dire "ne touchez surtout pas à la cocotte, ça peut vous exploser au visage!" (oui, elle a le sens de l'image choc). D'ailleurs, quand je lui ai dit que j'avais fait un boeuf aux carottes en guise de première recette, elle m'a regardé d'un air inquiet "alors? ça a été? Tu n'as pas eu de souci?". Il faudra vraiment que je lui demande si elle a connu quelqu'un qui a eu un accident de cocotte un jour...

En tous les cas, ce boeuf aux carottes réalisé en deux coups de cuillères à pot (mais d'où, d'où me vient cette expression tout à coup?) est délicieux et convient à merveille pour un plat d'hiver réconfortant. Je l'ai servi avec des nids alsaciens de la marque Grand'Mère, les pâtes parfaites pour les plats en sauce !

thumbnail (1)

                                                                             

 Pour 6 personnes : (la recette originale vient du blog Papilles et Pupilles)

1kg de morceaux de boeuf à mijoter, 2 cs de farine, 4 cs d'huile d'olive, 12 carottes, 1 oignon, 1 branche de céleri, 2 gousse d'ail, 2 cs de concentré de tomates, 500 ml de vin rouge, thym, laurier, sel et poivre au goût, 350g de nids n°10 pâtes Grand'mère (produit offert)

Couper le boeuf en cubes de tailles égales et fariner les morceaux. 

Faire chauffer 2 cs d'huile dans votre autocuiseur et y faire revenir les morceaux farinés. Les dorer sur toutes les faces.

Pendant ce temps, éplucher et couper les carottes en rondelles. Peler la branche de céleri et la couper en morceaux. Eplucher l'ail et l'oignon et les ciseler finement. 

Déglacer la cocotte avec le vin rouge, gratter le fond de la cocotte avec une spatule en bois pour bien détacher les sucs. Verser le contenu de la cocotte dans un saladier. 

Faire chauffer l'huile restante et faire revenir les carottes, l'ail, le céleri et l'oignon. Saler, incorporer le concentré de tomates, remuer et laisser revenir 10 minutes. 

Ajouter la viande roussie, le vin, le thym et le laurier. 

Fermer le couvercle de la cocotte-minute. Quand la soupape siffle, baisser le feu et laisser cuire 1h. 

Laisser l'autocuiseur fermé le temps de préparer les pâtes. 

Faire bouillir une grande quantité d'eau. Saler et cuire les pâtes le temps de cuisson indiqué sur l'emballage. Bien les égoutter et y ajouter un morceau de beurre. 

Dégustez votre boeuf aux carottes bien chaud avec les pâtes, qui vont à merveille avec la sauce!