A côté du Centre Social où j'anime un atelier cuisine mensuel, il y a un jardin collectif. Le programme du dernier atelier était de cuisiner la quantité astronomique de tomates vertes de ce jardin. "Mais pas en confiture!" m'a t-on bien fait comprendre (faut dire que je ne suis pas fan moi non plus de la confiture de tomates vertes). 

Du coup, j'ai repensé au film culte et me suis dit que l'on pourrait réaliser ces fameux beignets, personne ne connaissait (même pas moi^^) mais bon, vu la procédure, cela ne me semblait pas bien compliqué à réaliser. Si vous êtes intrigués depuis toujours par cette recette, n'hésitez plus : la panure est toute craquante et contraste délicieusement avec le fondant de la tomate. Et si vous craignez que cela soit acide, rassurez-vous, cela ne l'est pas du tout, étonnamment !

beignets tomates vertes

Pour 4 personnes :

(si vous souhaitez augmenter les quantités de tomates, attention, ne multipliez pas les ingrédients de la panure, vous allez vous retrouver avec une quantité énorme, réalisez-en plutôt d'autre une fois le premier appareil écoulé -oui, ça sent le vécu^^-)

recette adaptée à partir de celle-ci

3 tomates vertes de taille moyenne

100g de farine

120 ml de lait

1 oeuf

50g de chapelure

50g de polenta

1 cc de cumin 

sel

Couper les tomates en tranches de 0,5 cm d'épaisseur. 

Les saler généreusement et les laisser de côté durant 5 minutes. 

Préparer 3 bols. Dans le premier, mélanger la farine et le cumin. Dans le deuxième, l'oeuf avec le lait et dans le troisième la chapelure et la polenta. 

Chauffer l'huile dans une grande poêle (enfin 1 cm). Tremper les tranches dans la farine, dans le mélange au lait et ensuite dans la polenta. Faire cuire en petite quantité de 3 à 5 minutes de chaque côté. Disposer sur du papier absorbant et réserver au chaud jusqu'au service. 

beignets

Vous avez-vu ce travail d'équipe?