tigre qui pleure (2)

Je l'ai déjà dit ici, je suis une adepte de la cuisine thaïlandaise. Malheureusement, ce n'est pas cette année que je pourrais aller faire un food trip là bas (un jour il sera mien, oh oui, un jour, il sera mien -ça vous dis quelque chose?-). Du coup, je voyage en en nous préparant et en mangeant des petits plats.

Le Tigre qui pleure est une recette connue qui allie simplicité et accord parfait entre toutes les saveurs (toujours ce trio qui me fait vibrer : nuoc mam, citron vert et sucre). Sous ce nom poétique, se cache une légende qui dit que qu'un jour, un tigre y a goûté et qu'il a pleuré. Mouais, je sais pas pourquoi, j'y crois pas trop. Et alors j'ai été bien surprise quand j'ai raconté à mon frère que j'avais cuisiné cette recette. Car lui, a été en Thaïlande -rappelez-vous, il m'avait ramené une mini épicerie de là bas- et m'a dit qu'il n'y avait jamais mangé ni vu de plat avec du boeuf (hé oui, dans la religion bouddhiste, on n'en mange pas). Par contre, il a dégusté plein de fois la même recette, mais au porc !

Alors je ne sais vraiment pas si cette recette est une légende mais en tous cas, on embarque illico quand même. Bon, et en plus, je l'ai bien personnalisée aussi (parce que je n'ai plus de sauce d'huître et que je l'ai remplacée par de la sauce hoisin, que je n'avais plus de coriandre et que j'ai mis des feuilles de rau ram. Oui, comme d'hab).

Comme un Tigre qui pleure

DSC01829 (2)

Pour deux :

Pour le boeuf mariné : 2 pavés de boeuf, 2 cs de sauce hoisin (en vrai, il faut de la sauce d'huître), 1 cs de sauce soja, 1 gousse d'ail écrasée, 2 cs d'huile neutre, poivre aux baies

Pour la sauce : 2 cs de nuoc mam, 3 cs de jus de citron vert, 1 cs de sucre roux, 1 cs de pâte de crabe pimentée, 2 cs de graines de sésame, 5 feuilles de menthe hachée

Pour manger avec : du riz gluant cuit au rice cooker, de fines lamelles de concombre et des jeunes feuilles de rau ram

Préparer les ingrédients de la marinade et y disposer la viande. Réserver au frais, idéalement une nuit (ici, ça a été 3h).

Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients qui la composent (n'hésitez pas à goûter et à réajuster en fonction de votre goût).

Griller la viande rapidement -j'ai utilisé ma cocotte en fonte- au barbecue ou dans une poêle très très chaude (c'esg rapide, il faut qu'elle reste saignante à l'intérieur). Disposer le riz gluant cuit dans un grand bol, ajouter quelques lamelles de concombre, arroser de sauce et disposer quelques feuilles de rau ram entières.

Déguster !

Avec cette recette, je participe au concours organisé par Regent's Park sur le thème "Ma destination de rêve... Je la mange!" (ça vous étonne?)