Haaaa, deux jours de soleil à la suite, miracle ! Du coup, je commence à dégainer des recettes estivales. Enfin. Pour celle-ci, je me suis inspirée d'une recette repérée dans le bouquin  Take away : 500 photographies, 120 recettes de cuisine de rue du monde entier (oui encore). J'avais adoré l'idée : cette salade rafraîchissante est vendue sur les marchés, où tout est assemblé dans une poche plastique (je vous épargne le terme "saquette" qu'utilisait ma grand-mère et qui me faisait toujours rire).

Bon, et en plus, figurez-vous que j'ai retrouvé un ananas qui était tombé de la corbeille de fruits et s'était callé bien au chaud, derrière le frigidaire. Il était mûr à point et donc parfait pour cette salade (heureusement que j'ai eu l'idée de vouloir nettoyer cet endroit, je n'ose imaginer ce que donne un ananas putréfié non localisé). Normalement, il faut de la papaye verte, m'enfin, vu le prix, j'ai mis du concombre. Et c'était très bien. J'ai aussi utilisé, pour la première fois, des feuilles de rau ram, dont j'avais acheté un pied au marché de St Girons et qui se plaît beaucoup dans mon jardin bordélique... J'ai bien aimé cette saveur. Je trouvais que ça piquotait un peu mais apparemment, c'est normal, j'ai juste consommé de vieilles feuilles, comme dit dans le lien ci-dessus.

Nouilles de riz, ananas et crudités au citron vert

DSC01749

plat Synthesis rose Rosti Mepal

  Pour 4 personnes :

200 g de vermicelles de riz cuits (j'ai utilisé des nouilles de riz larges) , 200 g d'ananas décortiqué et émincé, 100 g de carottes râpées, 1/2 concombre égrainé et coupé en lamelles, 1 botte de persil hachée, quelques feuilles de rau ram déchiquetées, 3 jus de citron vert, 5 cl de sauce soja, 1 cs d'huile de sésame

Mélanger tous les ingrédients dans un grand saladier. Laisser macérer 10 minutes au réfrigérateur avant de déguster.

Plus simple, pas possible !