Vous vous rappelez cette pub ? J'adorais boire ce truc, à l'école, on disait même qu'il y avait de l'alcool dedans (on écoutait rien en fait, ils insistent bien sur le fait qu'il y a moins de 1% d'alcool - donc rien - mais y avait écrit alcool dessus, ça suffisait). Puis ce slogan, j'ai mis du temps à comprendre ce qu'il pouvait bien vouloir dire "Brut de pommes, désaltère sans altérer !", faut suivre (sucré comme c'était -même si ils disent le contraire, vous l'avez vu le gars dans la vidéo "J'suis pas très sucre"-, je pense bien que ça devait altérer un peu leur machin).

picresized_th_1317232290_100_3837 picresized_th_1317232824_100_3845

Tout ça pour dire qu'en ce moment, je ramasse des pommes tous les dimanches (et j'ai arrêté le Brut, je sais même plus si ça existe). J'ai repéré des vergers abandonnés pas loin de chez mes grand-parents et après le sacro-saint repas dominical, j'embarque les chiens, mes frères pour secouer les arbres et hop, aux pommes ! Du coup, je découvre des variétés oubliées et le goût n'a rien à voir avec celles du commerce et ces affreuses golden farineuses. Par contre, j'ai essayé en version pommes au four, elles explosent lamentablement, pas compris par quel effroyable maléfice...

picresized_th_1317233035_100_3854

Pour la première utilisation, j'ai associé ces toutes petites pommes très acides à des pommes de terre. Et cette "salade" de pommes de terre escortait un faux nasi goreng au poulet. Les deux associés ont donné un mélange détonnant et complémentaire, tellement bon que j'en ai refait deux soirs de suite.

Donc si je vous livre la salade, je suis obligée de vous livrer le plat de riz qui va avec car je ne la vois plus associée à autre chose que ça. Hé ouais, je suis pas là souvent mais quand j'y suis, je déconne pas.

Salade de pommes de terre, pommes, menthe et cumin

picresized_th_1317233738_100_3876

Pour deux :

quatre pdt moyennes, 1/2 citron pressé, 1 demi-pomme coupée en petits dès, huile d'olive, sel, menthe fraîche, piment en poudre et cumin

Couper les pdt en rondelles, ajouter les pommes et arroser de jus de citron. Ajouter les autres ingrédients au goût. Mélanger délicatement et réserver au frais.

Comme un nasi goreng

picresized_th_1317233275_100_3879picresized_th_1317234022_100_3878

Pour deux :

1 verre de riz, 1 poivron, 1 oignon, 1 échalote, 1 gousse d'ail, 1/2 escalope de poulet (environ 100 g), 1 cc de sauce sriracha, 2 cs de sauce soja, 1 tomate, 2 oeufs

Cuire le riz au rice-cooker. Pendant ce temps, émincer finement le poivron, l'oignon, l'ail et l'échalote. Faire chauffer 1 cs d'huile dans une grand poêle, y verser les légumes, ajouter la sauce sriracha et laisser revenir à petit feu une dizaine de minutes.

Ajouter ensuite le poulet émincé finement lui aussi. Remuer rapidement et ajouter la tomate coupée en petits dès. Ajouter la sauce soja et cuire encore une dizaine de minutes en remuant souvent.

Ajouter ensuite le riz, remuer et laisser revenir 2 minutes.

Préparer des oeufs au plat et servir le riz avec un oeuf sur le dessus et une petite coupelle de salade de pommes pour accompagner. Just perfect !

Sinon, c'est affreux, je vous livre une dernière googlerie... Je ne comprendrais jamais la magie du net  et comment quelqu'un peut passer de ça au chorizo ("ah ouais tiens, je me ferai bien un riz portugais pour oublier tout ça")

2 Google Google couilles rétractée /tag/chorizo