J'ai un livre de cuisine de chevet que j'adore et dans lequel j'ai marqué des pages à foison : Le grand livre du riz - my god, je vois le prix sur Amazon, presque 50 € neuf, je l'ai trouvé dans les bouquins soldés à Carrefour - qui présente toutes les recettes à base de riz possibles et inimaginables existant dans le monde entier.

Une mine d'or pour moi, pour qui un bol de riz blanc cuit au rice cooker et arrosé de sauce soja et de piments est un festin. Bon et là, je suis tombée sur la recette des nouilles ac en ciel. C'est marrant, parce que je n'avais aucun des ingrédients dominants de cette recette, à savoir des crevettes, des germes de soja et des vermicelles de riz mais j'en ai quand même eu envie (ouais, j'avais des poireaux et il fallait des poireaux dans la recette initiale. Donc, à partir de là, c'est poussible, comme dirait Hassan Cehef). Et pour remplacer les crevettes, un reste de poulet cuit. Ah oui, et des spaghetti aussi en guise de vermicelles. Au final, quasiment plus rien à voir avec les nouilles arc en ciel, pas une once de riz non plus, mais fameux quand même ! Avec cette recette, je participe au concours Recettes de Défis - Cuisine Asiatique.

Comme des nouilles arc en ciel


63814775_p

Pour quatre :

Un reste de poulet cuit (environ 250 g), 1 cs de mirin, 1 cc d'huile de sésame, 3 cs de gingembre frais haché, 300 g de spaghetti, 2 poireaux et un oignon finement émincés, 2 cs d'huile, 1 cs de poudre de curry chinoise (j'en avais pas, j'ai mis du curry indien), 60 ml de bouillon ou d'eau, 2 cs de sauce soja, 1 cc de sucre, 1 cc de piment en poudre

Cuire les pâtes.

Pendant ce temps, mélanger le mirin, l'huile de sésame et 1 cs de gingembre. Y faire mariner le poulet, préalablement coupé en petits morceaux. Faire chauffer l'huile dans un wok, y faire revenir le curry quelques secondes, ajouter les oignons, les poireaux et le gingembre restant et laisser revenir 5 minutes.

Ajouter ensuite le poulet, le sucre (faire caraméliser rapidement), le bouillon, la sauce soja, le piment. Faire revenir en remuant bien. Ajouter les pâtes égouttées et faire sauter en remuant, les spaghetti doivent avoir absorbé toute la sauce.

Parsemer de coriandre et de graines de sésame et servir de suite !

Ah oui et pour le fun et parce que ça colle tout à fait avec le thème de mon billet (sauf que chez moi, c'est bon hein), j'ai dégotté un site bien marrant  (ou pas, moi ça me fait marrer de voir comme on peut se faire pigeonner) Photos non contractuelles, qui recensent les différences entre les pubs et la réalité. Edifiant ! Et tout le monde peut participer en envoyant ses photos avant ouverture et après.