supersize_me

Récemment, j'ai fait l'acquisition de bouquins de cuisine chouettes comme tout (oui, je commence à en avoir une collection impressionnante). En fait, j'adore lire des livres de cuisine, noter les recettes qui me branchent, me faire des listes de trucs à acheter pour les réaliser (et les laisser croupir dans le bouquin et faire ensuite les courses de mémoire).

 

Celui dont je veux vous parler aujourd'hui, c'est le "Petit guide d'initiation à la cuisine US pour voir ce que l'Amérique a dans le ventre", une vraie révélation parce qu'au final, je connaissais pas trop la cuisine américaine. Je me suis même surprise à le bouquiner au lit avant de m'endormir, certainement dans l'espoir fou de rêver d'un festin pantagruélique où trôneraient des Coconut cream pie, des breakfast burritos et des twice baked potatoes. Bref, rien à voir avec les trucs infâmes qu'on peut trouver dans les Tommy's Café (et puis franchement, c'est quoi ce rose et bleu criard sur les murs et cette bière chaude?!).

Donc, pour un premier essai, j'ai fait un soir de flemme ces

Sandwiches façon Wardolf

100_1836

Pour 6 triangles :

6 tranches de pain de mie, 2 blancs de poulets, 1 pomme granny smith, 2 branches de céleri, 30 g de pignons (en fait, il faut des noix), 30 g de raisins secs, estragon, 1 cs de jus de citron, 2 cs de mayonnaise, 3 feuilles de laitue.

Toaster les tranches de pain.

Couper le céleri en fins tronçons, peler la pomme et la râper. Griller les pignons à secs dans une poêle chaude. Mélanger céleri, pomme, pignons et estragon haché. Arroser de jus de citron, poivrer et ajouter la mayonnaise [ à ce stade, et comme j'ai du mal à m'en empêcher, j'ai rajouté quelques flocons de piment ]. Bien mélanger.

Faire griller le poulet (pas besoin d'huile) dans une petite poêle, jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Réserver dans du papier alu.
Couvrir 3 tranches de pain d'une feuille de laitue et d'une épaisse couche de garniture aux pommes, ajouter des lamelles de blancs de poulet et recouvrir d'une autre tranche de pain.

Planter un cure-dent dans 2 coins opposés de chaque sandwich et les couper en 2 de façon à obtenir 2 triangles.

Par ailleurs, quand j'ai acheté les blancs de poulet, j'ai vraiment halluciné. Je regardais les blancs en barquette (que j'ai en plus du mal à avaler, au bout d'un moment, c'est affreux, mais j'ai l'impression de manger de la m*rde caoutchouteuse. C'est très rare que j'achète de blancs comme ça, alors que c'est quand même mon morceau préféré dans le poulet. Bref.). Bon et bien, au kilo, c'était quasiment 17 €. Machinalement, je regarde à la boucherie : 9 € le kilo, j'ai eu mes deux blancs pour 2,5 € environ ! Et j'ai pas eu la sensation désagréable citée plus haut... Quand ma mère me disait de toujours comparer les prix au kilo, je levais les yeux au ciel en disant "Mais ouiiiiiiiii". Bon, ben, reconnaissons le, elle a quand même raison. Voilà, c'était mon petit conseil façon Jean Pierre Coffe (il les trouve où d'ailleurs lui ces lunettes?).