Cet été, j'ai découvert la Roumanie et ses trésors... Pays magnifique, aux milles facettes. Bref, j'ai adoré. Et j'ai aussi adoré ce que j'ai mangé là bas !

La mamaliga, c'est la base de la nourriture roumaine - c'est de la polenta en fait -, j'en ai quasiment mangé à tous les repas, sans lassitude aucune : cu branza ( fromage roumain ), cu smantana ( crème épaisse, un peu aigre ) ou toute simple, servi avec du lait fraîchement traît. Ce soir, une sensation de manque : il fallait que je mange de la mamaliga !

Manque de bol, on ne trouve pas de branza en France et de la crème aigre, je n'en ai point. J'ai fait avec les moyens du bord et j'avoue que le résultat a égalé mes espérances.

cui_023

Il faut (pour environ 3 personnes)

Polenta (j'ai utilisé un sachet)

2 oignons

1 boîte de lardons

4 càs de crème fraîche

200 g de fromage râpé(alors, j'ai pris du pecorino piquant et ça se rapproche pas mal de mon souvenir)

Faire revenir les lardons dans une poële chaude. Lorsque le gras a fondu, y ajouter les oignons émincés et laisser dorer à petits feux.

Pendant ce temps, préparer la polenta comme indiqué sur le paquet.

Lorsqu'elle est prête, y verser les 4 càs de crème fraîche, 100 g de fromage râpé et le contenu de la poële.

Remuer énergiquement, saler, poivrer et verser dans un plat à gratin. Recouvrir des 100 g de frômage râpé restant et mettre au four durant 15 minutes.

 

La salade suffit comme accompagnement...( mais je me suis quand même resservie. De la mamaliga... Pas de la salade )